Vous êtes ici

Féminines

Le bilan des féminines avec John Songné

21 juin 2022

2ème du classement de R1 Bourgogne Franche-Comté, l’AJA-Stade s’était donnée le droit de participer aux barrages d’accession pour la D2F. Dans un scénario cruel, les joueuses auxerroises n’ont pas passé le premier tour face à Clermont et retrouveront la R1 la saison prochaine. Retour sur cette année pour l'équipe coachée par Arthur Carvalho et John Songné !

Un trio de tête s’est vite détaché dans le championnat régional : l’AJA-Stade, l’US Saint-Vit et le DFCO B. Ceci s’est confirmé jusqu’à la fin. L’US Saint-Vit termine premier avec 58 points, l’AJA-Stade, deuxième avec 56 points puis le Dijon FCO B, troisième avec 55 points. Si les Auxerroises ont laissé quelques points en route à l’extérieur, à domicile c’est quasiment parfait ! En 11 matchs au Stade Groupama, les filles d'Arthur Carvalho et John Songné ont pris 31 points sur 33 possibles. Elles ont inscrit 64 buts pour seulement 2 encaissés et ont réalisé 9 clean-sheets. L’ensemble global est tout aussi bon : 16 clean-sheets en 22 rencontres, meilleure attaque avec 116 buts inscrits, meilleure défense avec 7 buts encaissés. Les deux premiers de la poule devaient passaient par les barrages d’accession pour monter. L’AJA-Stade est tombée sur un gros morceau avec Clermont Foot 63, 18 matchs, 18 victoires, meilleure attaque et meilleure défense de sa poule. Les Auxerroises ont regardé cette équipe droit dans les yeux. Un seul but de retard après le match aller (défaite 1-0). Au retour, elles ont dominé de la tête et des épaules, notamment en seconde période où elles ont inscrit deux buts dans une ambiance bouillante. Malheureusement, le but à l’extérieur à la 90+3 a tout refroidit et le club icaunais est éliminé. C'est toutefois la première fois que notre club accède aux barrages. L'AJA-Stade reste la seule équipe à s'être imposée face à Clermont.

Concernant les coupes, les Auxerroises ont été éliminées au 2ème tour fédéral de Coupe de France, meilleur parcours dans l'Histoire du club. Défaite face au Racing Club de Strasbourg 2-0 (5ème de 2ème Division Féminine) au Stade Groupama.
En Coupe de Bourgogne-Franche-Comté, défaite en quarts de finale à Saint-Vit 1-0, deux jours après un match en retard de championnat.

Retour sur cette saison avec le coach adjoint de l'AJA-Stade John Songné : 

Le bilan global de la saison

C'est une bonne saison. C'est la première année avec les barrages, on partait un peu dans l'inconnu. Il aura manqué quelques ingrédients pour bien finir. Ces barrages viennent malheureusement ternir cette saison. On aurait pu aller au bout. 

Il y avait tous les ingrédients pour assister à un bon match

Les matchs face aux grosses équipes

À chaque fois qu'on a joué des grosses équipes, elles (les joueuses) ont toujours élevé leur niveau. En Coupe, contre Strasbourg, on a fait une bonne prestation, malheureusement on se prend un coup de pied arrêté. C'est souvent chez les filles.  On était quand même contents, ça a permis à certaines filles de voir le niveau avec la D2. En championnat, contre Saint-Vit, elles ont fait un gros match. Contre Dijon, au match retour, même s'il y a eu la défaite, elles ont quand même fait une très belle prestation. On croyait à ces barrages, on montait en puissance petit à petit. Nos joueuses étaient conditionnées pour affronter les grosses équipes. Je pense qu'on doit revenir au moins avec le nul de Clermont. Il y a la frappe sur le penalty au bout de 3 minutes qui aurait pu changer le match. En plus de ça, on prend le but juste derrière. On a quand même bien tenu, on s'est créée beaucoup d'occasions. C'était l'année pour Clermont, leur équipe avait une grosse étoile, pas nous. 

Le barrage face à clermont

Je pense que beaucoup de gens n'ont pas compris (que nous étions éliminés). Tu gagnes 2-1, les gens sont contents pour toi, mais ce sont les barrages. Le but à l'extérieur est mortel. On le prend au plus mauvais moment. Je pense que si on avait gagné, avec le 2-0, ça aurait été une grosse fête. Connaissant les filles, elles auraient fêté ça dignement avec le public et leurs familles. C'est dommage d'être passé si proche, mais ce n'est que partie remise. Pour l'avenir, ça nous aura permis d'apprendre. Et dès l'année prochaine, on veut revivre ce type de match, rendre les gens heureux. 
Il y a  tout de même deux points positifs sur ce match. Déjà de l'avoir gagné 2-1. Clermont était invaincu (18 matchs, 18 victoires). Ça prouve qu'on a les capacités pour battre des grosses équipes. Le deuxième est d'avoir pu faire connaître les filles, de montrer une bonne image. C'est très bien pour l'avenir, ça permettra aux gens de venir. Si on avait été qualifié, je pense qu'on aurait eu beaucoup de monde et ça nous aurait permis de terminer sur une bonne note. Le but était de continuer sur cette dynamique positive. Nous étions biens. Les masculins avaient fait l'exploit. Les filles voulaient vraiment offrir au club ce doublé qui aurait été extraordinaire pour cette saison. Même si elle est déjà bonne. 

Le public a été extraordinaire

L'ambiance

J'ai un grand mot à dire par-rapport à ça. Le public a été extraordinaire. Il a vraiment joué le rôle du douzième homme. Il a fait en sorte qu'on revienne au score et puis qu'on soit qualifié au moment du deuxième but. C'est important d'avoir un public qui soutient son équipe dans les moments difficiles. Ce qui est bien, est qu'on a senti que les gens ont apprécié le jeu des deux côtés. On ne s'ennuie pas, il y a toujours des actions, plus que chez les garçons. Ça va d'un côté à l'autre et c'est ce qui met du suspense. Je pense qu'à l'avenir, sur ces matchs là, les gens seront là. Je pense qu'ils en ont vu un bon exemple avec ce barrage. James Zhou était là aussi. Il y avait tous les ingrédients pour assister à un bon match. Ce sont ces ambiances qu'il faut pour les filles, pour qu'elles puissent monter en D2.
 

L'état d'esprit des joueuses

L'affectif rentre beaucoup en compte chez les filles, plus que le football. Le gros point positif avec elles, c'est que quand elles sont sur une bonne dynamique, elles vont être concentrées, elles vont être ensemble. J'ai pris beaucoup de plaisir avec mes joueuses car ce sont des bosseuses. Elles sont assidues à l'entraînement. Il y a un bon état d'esprit général.

Toutes nos félicitations pour cette magnifique saison ainsi qu'aux filles de R2 Féminine pour leur titre

 

Dans la même catégorie

Féminines
DU LUNDI 24 AU VENDREDI 28 OCTOBRE PROCHAIN, LE STAGE 100% FÉMININ REVIENT POUR LES VACANCES DE LA TOUSSAINT. ...
21 sep 2022
Féminines
C’est parti pour le premier match officiel des auxerroises, qui se déplacent ce dimanche (15h) sur le terrain du Racing Bes...
09 sep 2022
Féminines
Depuis deux semaines, le groupe de R1 Féminine a repris le chemin de l'entraînement....
01 sep 2022
Féminines
L'AJA-Stade prépare sa rentrée avec les premières portes ouvertes de la saison....
12 aoû 2022